Référence :4257

Histoire des Navigations aux Terres Australes contenant ce que l'on sçait des moeurs et des productions des Contrées découvertes jusqu'à ce jour; & où il est traité de l'utilité d'y faire de plus amples découvertes & des moyens d'y former un Établissement.

BROSSES (Charles de)

Paris, Durand, 1756. 1756 2 vol. in-4° (255 x 195 mm) de: [1] ff. (titre), xiv, 463 pp.; [1] ff, 513-[1] pp., 7 cartes repliées (Ex relié sans errata (comme lex Kroepelien). Plein veau marbré d'époque, dos à nerfs ornés, titres et tomaisons de maroquin rouge et vert, tranches rouges. (défauts d'usage, petits manques de cuir aux coins et à une coiffe, corps d'ouvrage très frais).

Edition originale cet important travail du à Charles de Brosses (1709-1779), considéré comme l'un des ouvrages majeur traitant des premiers voyages dans le Pacifique, destiné stimuler lexploration française et la colonisation des mers du Sud. Cette publication est luvre majeure de Brosses, magistrat de formation, historien, linguiste et écrivain. La dénomination des "terres australes" ne désigne pas, au XVIIIe siècle, uniquement les glacials continents de l'Arctique et de l'Antarctique, elle renvoie à une région plus vaste et plus indéterminée de l'hémisphère sud allant du Cap de Bonne-Espérance jusqu'au Détroit de Magellan en passant par l'Océan Indien et le Pacifique Sud, trois régions distinctes que l'auteur nomme respectivement : l'Australasie, la Polynésie et la Magellanie (cette dernière appellation reposant sur la croyance en l'existence d'un continent situé au delà de la pointe de l'Amérique du Sud). Louvrage contient le récit de tous les voyages vers le sud, en commençant par la deuxième expédition Vespucci de 1502 et jusqu'à 1747, dont les voyages de Magellan, Drake, Schouten, Tasman... Le texte fut plus tard utilisé comme base pour la très influente « Terra Australis Cognita » de Callander de 1766-1766 (sous cette forme, elle avait beaucoup à voir avec les plans britanniques pour l'expansion coloniale par le transport). Brosses suggère que la France devrait coloniser l'Australie (prédisant ainsi pratiquement son destin final !), en soutenant que la colonisation devrait être faite par les «enfants trouvés, mendiants et criminels» de la France. Le texte est illustré de 7 cartes dues à Robert de Vaugondy qui témoignent de la représentation géographique du monde du milieu du XVIIIe siècle. La première donne l'ensemble de l'hémisphère sud avec au centre sur l'Australie. On y trouve aussi des cartes particulières de la "Polynésie Australe", du détroit de Magellan et des îles Malouines, de l'Australie, de "La Terre des Papous" (Nouvelle-Guinée), et les Iles Carolines. Exemplaire trés frais. 2 vol. in-4°. 7 fold. maps. First Edition of this important work by Charles de Brosses (1709-1779), considered as one of the major works dealing with the first voyages in the Pacific, intended to stimulate French exploration and colonization of the South Seas. This publication is the major work of Brosses, French magistrate, historian, linguist and writer. In the eighteenth century, "Terres Australes" does not refer only to the glacial continents of the Arctic and Antarctic, but refers to a larger and more indefinite region of the southern hemisphere from the Cape of Good- Hope to the Strait of Magellan via the Indian Ocean and the South Pacific, three distinct regions that the author names respectively: Australasia, Polynesia and Magellania (this last name based on the belief in existence from a continent beyond the tip of South America). The book contains the story of all journeys to the south, starting with the second Vespucci expedition from 1502 to 1747, including trips to Magellan, Drake, Schouten, Tasman ... The text was later used as base for Callander's highly influential "Terra Australis Cognita" of 1766-1766 (in this form it had much to do with British plans for colonial expansion through transportation). Brosses suggests that France should colonize Australia (thus virtually predicting its ultimate destiny!), Arguing that colonization should be done by France's "found, beggars and criminals". The text is illustrated with 7 maps by Robert de Vaugondy, which gives the geographical representation of the mid-eighteenth century world. The first represent the whole of the southern hemisphere with Australia in center. There are also detailed maps of "Southern Polynesia", the Strait of Magellan and the Malvinas Islands, Australia, "Papuan Land" (New Guinea), and the Caroline Islands. Fine fresh copy.

8,500.00 €