Référence :4282

Traite Elementaire de chimie, presente dans un ordre nouveau et d'apres les decouvertes modernes.

LAVOISIER (Antoine-Laurent).

Paris, Chardon for Cuchet, 1789. 1789 2 vol. in 8° reliés en 1 (205 x 125 mm) de : XLIV; 653 pp.; VIII; 2 pp.; quelques tableaux dans le texte dont 1 dépliant ; 13 planches dépliantes. Demi basane d'époque, dos lisse orné, titre de maroquin rouge, plats recouverts de papier bleuté. (Contemporary French calf-backed boards, morocco lettering-piece). (coiffes supérieur restaurée, rousseurs).

Seconde édition de ce traité d'une importance majeure par Lavoisier (1743-1794). Cette édition contient des tableaux et plusieurs extraits des registres de l'Académie des sciences et d'autres sociétés savantes, non compris dans le premiere édition, dont on ne connaît que deux exemplaires. Considéré comme laboutissement de la réalisation de Lavoisier, ce traité de chimie posa les fondements de la chimie moderne et balaya les derniers vestiges de l'alchimie, supprima la théorie phlogistique qui avait entravé les progrès de la chimie au XVIIIe siècle. Lavoisier y expose ses contributions majeures à la chimie : il établit le concept de la conservation de la matière en prouvant que les corps composés représentent le poids combiné des substances simples qui les composent. Il résume et affine le travail quil avait commencé dans sa Méthode de nomenclature chimique (1787), réformant la nomenclature chimique, introduisant la définition moderne des éléments et des composés, et réduisant sa liste antérieure de 55 éléments à 33, qui sont encore reconnus aujourd'hui. Enfin, il montre que la combustion et la rouille résultent de combinaisons chimiques avec l'oxygène, ce qui invalide la théorie du phlogistique. Son utilisation intensive de l'équilibre chimique a en outre établi la nécessité de mesures précises pour les recherches chimiques. 2 vol. in-8° bound in 1. Tables in-text + 1 fold. + 1 dépliant ; 13 plates. Contemp. calf. Second edition of this treatise of major importance by Lavoisier (1743-1794). This edition contains tables and several excerpts from the records of the Academy of Sciences, not included in the first edition, of which only two copies are known. Considered as the culmination of Lavoisier's achievement, this treatise on chemistry laid the foundations of modern chemistry and swept away the last vestiges of alchemy, suppressing the phlogistic theory that had hindered the progress of chemistry in the eighteenth century. Lavoisier exposes his major contributions to chemistry: he establishes the concept of the conservation of matter by proving that the composite bodies represent the combined weight of the simple substances that compose them. He summarizes and refines the work he had begun in his Chemical Nomenclature Method (1787), reforming chemical nomenclature, introducing the modern definition of elements and compounds, and reducing his earlier list of 55 elements to 33, which are still recognized today. Lavoisier shows also that combustion and rust result from chemical combinations with oxygen, which invalidates the theory of phlogiston. Its intensive use of chemical equilibrium has further established the need for precise measurements for chemical research. Fine copy.

2,600.00 €