Référence :4462

Fath al-Rahmani fi dhikr al-Salat ali Ashraf al-Khalayeq al-Ensani.

[ARABIC MANUSCRIPT] SHEIK AL-SHAFEI AL-ARRARI.

slnd [Fin xviiiéme]. 1 vol in-4° (240 x 175 cm) de : [69] ff. dont [136] pp. manuscrites et [2] pp. portant des inscriptions. Texte calligraphié à l'criture cursive à l'encre rouge, noire et or dans un encadrement de doubles filets rouges, frontispice sur double page avec texte en noir sur fonds rouge et encadrements mosaîqué, 4 bandeaux enentéte de chapitres. Reliure à rabat d'époque en maroquin rouge estampé, à mandorle polylobée à écoinçons, garnie d'un cyprès sur un fond tapissé de fleurs, dos lisse muet.

Manuscrit sur papier en arabe, rédigé en écriture cursive, titré " Fath al-Rahmani fi dhikr al-Salat ali Ashraf al-Khalayeq al-Ensani ", uvre de Abi Abdallah Hashim ibn Abdelaziz al-Qaderi. La reliure et le papier permettent de situer la rédaction du présent manuscrit à la seconde moitié du xviii éme siècle. La calligraphie cursive employée par le scripte est très soignée et exécutée avec trois encres : noire, rouge et or, cette dernière teinte ayant viré au vert avec le temps. Louvrage se divise en six chapitres, de 15, 21 et 23 ligne, sur la vertu de la prière sur le Prophète Mohammad. Les titres de chaque chapitre sont écrits à l'encre rouge ou or, suivis de la « Bismillah » ( phrase placée au commencement des sourates du Coran, signifiant « Au nom de Dieu ») dans une calligraphie plus grande. Le manuscrit commence par les quatre dernières sourates du Coran, les Amsa al-Hôsnat, suivis par une introduction et une prière. Un superbe frontispice sur double page orne les pages 5 et 6, exécuté à l'encre noire sur fond rouge dans des cadres polychromes. Celui de droite, orné de cinq arcatures dans les marges, donne le nom d'Allah, le Prophète et ses quatre califes ; celui de gauche indique le nom du manuscrit et son auteur " Abi Abdallah Hashim ibn Abdelaziz al-Mohammadi al-Shafei ". Le premier colophon donnant la fin du premier chapitre, est calligraphié à l'encre rouge dans un bandeau. Les trois autres colophons, exécutés en triangle dentelé, annoncent la fin de chaque chapitre et reprennent le nom de l'auteur. Le Texte se termine par le poéme « Qasida », à la gloire du Prophète. Lanalyse du document et lemploi du terme "Shafei" fait penser que son auteur était probablement un des imams de l'école de jurisprudence de l'islam sunnite « Shafiisme », l'une des quatre écoles (madhhab) de jurisprudence de l'islam sunnite, fondée sur l'enseignement de l'imam Al-Chafii (767-820) et de ses disciples. Ce « madhhab » est répandu au Yemen, en Corne de l'Afrique (Djibouti, Érythée, Éthiopie et Somalie), au Kurdistan, et en Égypte. 1 vol. in-4 °. [136] pp. Calligraphic text with cursive writing in red ink, black and gold in a frame of double red nets, frontispiece on double p., 4 banners. Comtemp. stamped red morocco binding. Arabic manuscript on paper, written in cursive script, titled "Fath al-Rahmani fi dhikr al-Salat ali Ashraf al-Khalayeq al-Ensani", work due to Abi Abdallah Hashim ibn Abdelaziz al-Qaderi. Binding and paper make it possible to date this manuscript of the second half of the eighteenth century. The cursive calligraphy used by the script is very neat and finely executed, with three inks: black, red and gold, the last shade having turned green with time. The book is divided into six chapters, of 15, 21 and 23 lines, on the virtue of the prayer on the Prophet Mohammad. The titles of each chapter are written in red ink or gold, followed by the "Bismillah" (sentence placed at the beginning of the suras of the Koran, meaning "In the name of God") in a larger calligraphy. The manuscript begins with the last four suras of the Qur'an, the Amsa al-Hsnat, followed by an introduction and a prayer. A superb frontispiece on double page adorns pages 5 and 6, executed in black ink on a red background in polychrome frames. The one on the right, decorated with five arches in the margins, gives the name of Allah, the Prophet and his four caliphs; the one on the left indicates the name of the manuscript and its author "Abi Abdallah Hashim ibn Abdulaziz al-Mohammadi al-Shafei". The first colophon, giving the end of the first chapter, is calligraphed in red ink in a banner. The other three colophons, executed in a serrated triangle, announce the end of each chapter and repeat the name of the author. The text ends with the poem "Qasida", to the glory of the Prophet. The analysis of the document and the use of the term "Shafei" suggests that its author was probably one of the imams of the school of jurisprudence of Sunni Islam "Shafiism", one of four schools (madhhab) of jurisprudence of Sunni Islam, based on the teaching of Imam Al-Shafii (767-820) and his followers. This "madhhab" is widespread in Yemen, in the Horn of Africa (Djibouti, Eritrea, Ethiopia and Somalia), in the Kurdistan and Egypt.

3,500.00 €