Référence :4500

Relation historique du royaume de Siam.

L'ISLE (Claude de)

Paris, De Luynes, 1684. 1684 1 vol in-12° (151 x 90 mm.) de: [11] ff., 265 pp. (mal chiffrées 269, la pagination passant sans manque de 79 à 84), (1) p. (privilége). Plein veau d'époque, dos à nerfs orné et titré à l'or, roulette dorée sur les coupes, tranches jaspées. (taches et défauts d'usage, salissures, quelques déchirures restaurées).

Edition originale de ce rare ouvrage consacré au Siam (Thailand), le premier en Français sur le sujet, qui fut produit à loccasion des échanges diplomatiques de lépoque entre la France et ce royaume dextrême orient. Les relations entre la France et le Siam commencent vers 1680, sous le règne de Phra Narai. Sur les conseils de l'aventurier grec Constantin Phaulcon, le souverain envoi une ambassade auprès de Louis XIV. Malheureusement, les émissaires du roi (trois mandarins et de leur suite, accompagnés d'un missionnaire) et leurs somptueux cadeaux périssent dans un naufrage sur les cotes de Madagascar. Trois ans plus tard, le souverain envoi deux envoyés extraordinaires en France en 1684. Le présent ouvrage, publié cette même année, avait vocation à informer le roi et les français sur ce lointain royaume mal connu. Le géographe et historien Claude de L'Isle (1644- 1720) ouvre son étude par une bibliographie de sept pages présentant les ouvrages qui ont servi a son travail : Vartoman, Pinto, Drake, Mendoza, Beaulieu, Shoutten, Mandelslo, Struys, Du Jarric, Martini... Louvrage donne la situation géographique du Siam, son histoire, ses relations avec les pays voisins, sa population, son économie, agriculture : « Dans le Royaume ou province de Martaban, la terre est si fertile, que le grain que lon y sème y vient en tout temps, que lon y voit des forêts entières de toutes sortes, darbres fruitiers, et que lon fait tous les ans trois récoltes des mêmes fruits » (p. 233-234). De LIsle décrit ainsi un « pays de cocagne », riche de toutes sortes de produits, présentant un intérêt économique pour La France. Son ouvrage pèsera certainement dans la décision de Louis XIV de poursuivre ces échanges diplomatiques. Lannée suivante, en 1685, une importante ambassade dirigée par le chevalier de Chaumont sembarquera pour le Siam en vue détablir un traité de commerce entre les deux nations. Si les velléités évangélisatrices des émissaires français limitent le succès de cette mission, les Français établissent des liens avec cette région dAsie, liens qui jouèrent certainement au moment de la colonisation au 19eme siècle. Aussi le Siam devient un véritable sujet littéraire : Choisy, Tachard, Forbin autres membres de lexpédition, publieront chacun leur récit, dont le célèbre « Journal du voyage de Siam » (1687) de labbé de Choisy. 1 vol in-12°. Contemp. calf. First edition of this rare work devoted to Siam (Thailand), the first in French on the subject, which was produced during the diplomatic exchanges of the time between France and this kingdom of the Far East. The relations between France and Siam begin around 1680, under the reign of Phra Narai. On the advice of the Greek adventurer Constantine Phaulcon, the sovereign sends an embassy to Louis XIV. Unfortunately, the emissaries of the king (three mandarins and their followers, accompanied by a missionary) and their sumptuous gifts perish in a wreck on the coast of Madagascar. Three years later, the king sent two extraordinary envoys to France in 1684. The present work, published the same year, was intended to inform the king and the French on this distant little-known kingdom. The geographer and historian Claude de L'Isle (1644-1720) opens his work with a bibliography of seven pages presenting the works that he used, by: Vartoman, Pinto, Drake, Mendoza, Beaulieu, Shoutten, Mandelslo, Struys, Du Jarric, Martini ... The book gives the geographical situation of Siam, its history, its relations with neighboring countries, its population, its economy, agriculture: "In the Kingdom or province of Martaban, the land is so fertile, that the grain that is sown there comes at all times, that we see whole forests of all kinds, fruit trees, and that we make three harvests of the same fruits every year "(p. 233-234). De L'Isle thus describes a country rich in all kinds of products, presenting an economic interest for France. His work will certainly influence the decision of Louis XIV to continue these diplomatic exchanges. The following year, in 1685, an important embassy led by the Chevalier de Chaumont embarked for Siam to establish a commercial treaty between the two nations. If the evangelizing aspirations of the French emissaries limit the success of this mission, the French establish links with this region of Asia, links that certainly played at the time of colonization in the 19th century in this area. Also, Siam becomes a real literary subject: Choisy, Tachard, Forbin ... other members of the expedition, will each publish their story, including the famous "Journal du voyage de Siam" (1687) of the abbé de Choisy.

2,200.00 €