Référence :4548

La Musique des Incas, et ses survivances.

DHARCOURT (R. & M.).

Paris, Librairie orientaliste Paul Gueuthner, 1925. 1925 1 fort vol. in-4° (260 x 195 mm) de : [3] ff. (faux titre, du même auteur, titre, dédicace) ; VII (avant-propos) ; 575 pp. (musique dans le texte ; index bibliographique) ; [1] p. (errata) ; 1 planche ; 1 vol. datlas in-4° (270 x 200 mm) de : [2] ff. (faux titre, du même auteur, titre) ; 23 pp. (table descriptive des planches) ; 39 planches. Texte broché ; atlas sous chemise demi-percaline brune avec lacet dattaches (reliures de léditeur).

Edition originale de ce remarquable travail consacré à la musique et aux instruments de musique des incas. Ce travail du au couple de musicologue M, et Mme d'Harcourt marque une date dans l'histoire de l'américanisme. La bibliographie très complète qui termine l'ouvrage permet de se rendre compte que c'est là le premier travail d'ensemble sur la musique indienne sud-américaine, la première synthèse sur un art indigène qui jusqu'alors n'avait pas retenu l'attention des ethnologues. L'étude de la musique incasique forme le centre du présent travail, leurs recherches s'étendant à un domaine beaucoup plus vaste comprenant le Mexique, l'Amérique centrale et toutes les régions sud-américaines sur lesquelles subsistent des documents. La première partie même, qui traite des instruments utilisés tant à l'époque précolombienne que depuis la découverte, est une élude ethnographique qui- englobe le Nouveau Monde tout entier. Elle est composée d'une série de véritables monographies incluant une description technique et très poussée de chaque instrument, l'étude de sa répartition dans l'Amérique entière. Ainsi sont passés successivement en revue les sonnailles et les bruiteurs, les tambours et les xylophones, la trompe, la syrinx, la flûte verticale et le flageolet, les sifflets et les ocarinas et les instruments à cordes. La seconde partie de louvrage est entièrement consacrée aux fêtes et aux danses de lancien Pérou et du Mexique. Le 3e chapitre traite de la musique indienne et tout particulièrement de la musique péruvienne au point de vue technique. Y sont répertoriées 204 mélodies, la plupart notées sur place ou recueillies auprès de personnes natives dAmérique du sud. Les auteurs parviennent ainsi à distinguer ce qui est vraiment indien de ce qui a subi l'influence européenne, la musique précolombienne de la musique métissée. A noter encore un chapitre sur la poésie incasique, et un autre sur les chanteurs et instrumentistes. Louvrage est accompagné d'un superbe album de 39 planches en phototypie, dont plusieurs en couleur. Bel exemplaire, très frais. 1 vol. in-4° + 1 atlas in-4° of 39 plates. Publisher binding. First edition of this remarkable work devoted to music and musical instruments of the Incas. This work, due to the couple of musicologist M, and Mrs. d'Harcourt, marks a date in the history of Americanism. The complete bibliography that completes the book makes it possible to realize that this is the first overall work on South American Indian music, the first synthesis on an indigenous art that until then had not retained the attention of ethnologists. The study of Incaic music forms the center of the present work, their research extending to a much larger field including Mexico, Central America and all South American regions on which documents remain. The first part, which deals with the instruments used both in the pre-Columbian period and since the discovery, is an ethnographic study that encompasses the entire New World. It is composed of a series of real monographs including a technical and very detailed description of each instrument, the study of its distribution in the whole of America. Thus, bells and noisemakers, drums and xylophones, trumpet, syrinx, vertical flute and flageolet, whistles and ocarinas and stringed instruments were successively reviewed. The second part of the book is entirely devoted to the festivals and dances of ancient Peru and Mexico. The third chapter deals with Indian music and especially Peruvian music from a technical point of view. There are 204 melodies recorded, mostly noted on the spot or collected from people native of South America. The authors thus manage to distinguish what is truly Indian from what has undergone European influence, the pre-Columbian music of mixed music. There is another chapter on Incasic poetry, and another on singers and instrumentalists. The set includes a superb album of 39 collotype plates, many in color. Fine copy, very fresh.

450.00 €