Référence :4683

[Carnet de croquis et de dessins].

CORNIL (Gaston).

Paris, 1918-1919 1918 1 vol. in-folio (270 x 220 mm.) de : [59] ff. (regroupant 32 croquis, esquisses, dessins en noir ou en couleurs utilisant différentes techniques : mine de plomb, fusain, crayon, gouache, aquarelle, paste) ; certains dessins légendés ; un dessin signé. Pleine toile écrue, dos lisse muet, lacet de maintien et foureau pour crayon, pointillets de prédécoupage à la base des feuillets dont une partie ont été détachés par l'artiste.

Charmant carnet dartiste composé de croquis et dessins exécutés vers 1918-1919. Son auteur, le peintre Gaston Cornil, né en 1883, figure dans le « Dictionnaire des peintres de Montmartre ». Artiste paysagiste, portraitiste, illustrateur, il est aussi lauteur de séries de cartes postales et daffiches publicitaires. Dans les années 1910, Cornil expose au « salon de lécole Française », salon dont il deviendra le président après la guerre 14-18. Ce salon de prestige, créé en 1903 par le peintre Paul de Plument de Bailhac proposait un art classique : post-paysagiste dans la lignée de l'école de Barbizon et l'art du portrait mondain. Organisé pendant des décennies au Grand Palais, puis au Musée du Luxembourg, ce salon se tient aujourdhui dans les salles royales de la Madeleine. A lépoque ou Gaston Cornil en devient le président, le salon présente de nombreux peintres postimpressionistes. D'autres artistes les rejoignent dont certains du groupe "Montparnasse" réunis sous le vocable de "la Horde". Ont également participé à ce salon des membres de l'Institut et autres grands artistes reconnus tels que : Boudin, Landowsky, Grange, Cheyssial, Decaris, Belmondo, Lartigue, Cocteau, Marais, Mac Avoy, Deplanque, Terzieff, Falcucci, Poirier, Ciry, de Solère, Tchepik, Coquillay... Les uvres de Gaston Cornil, assez rares sur le marché, figurent dans les ventes publiques en Europe et aux EU depuis les années 1960. Par deux fois, en 1955 et 1960, lÉtat Français s'est porté acquéreur de ses uvres. Le présent carnet est, daprès nos recherches, le seul connu de cet artiste disparu sans ayant-droits. Il se compose de 32 croquis, dessins au crayon noir et en couleurs utilisant différentes techniques (mine de plan, fusain, crayon, gouache, aquarelle, pastel). Outre des paysages de Paris et de sa région joliment exécutés et représentatifs de luvre connue de lartiste, ce carnet est garni de nombreux portraits pris sur le vif : dont une quinzaine de personnages féminins, un ouvrage à la main, en tenue de sortie ou de soirée ou dans leur intimité. Ces dessins sont particulièrement réussis, de la simple esquisse au dessin en couleur parfaitement achevé. Dans dautres dessins, lartiste exprime son humour : 2 officiers anglais marchand sur les Champs Elysées en aout 1918, soldats français, personnages burlesques A noter une étude préparatoire dune affiche similaire à celle quil a produit pour la « Compagnie Hypmobile », ainsi quune carte postale de sa série consacrée à la grande crue de la Seine de 1909. Emouvant témoignage sur Paris à lorée des « années folles ».

1,500.00 €