Référence :4945

Exposé des travaux relatifs à la reconnaissance hydrographique des côtes occidentales de France suivi d'un précis des opérations géodésiques qui ont servi de base aux cartes et plans des trois premières parties du Pilote Français par M. Daussy.

BEAUTEMPS-BEAUPRE (Charles-François).

A Paris, de l'Imprimerie Royale, 1829. 1829 1 vol. in-4° (291 x 225 mm) de: [2] ff. (titre, table); 124 pp.; 1 grande carte dépliante: «Trigonométrique des côtes occidentales de France par M. Daussy». (Quelques rousseurs, plis et petites déchirures à la carte). Demi-toile verte d'époque, dos lisse titré en lettres dorées, plats recouverts de papier marbré vert.

Première et seule édition de ce rare ouvrage, dû à Charles-François Beautemps-Beaupré (1766-1854), père de lhydrographie moderne. Fils dun modeste agriculteur de Champagne, rien ne semble prédestiner Beautemps-Beaupré à une brillante carrière dhydrographe, si ce nest son lien de parenté avec le célèbre géographe Nicolas Buache. Ayant remarqué la vivacité desprit de son jeune cousin, ce dernier lembauche à lâge de 10 ans comme « commis » avec pour tâche de tenir en ordre un important fonds de géographie provenant de la famille Delisle. Les grandes capacités que révèle alors le jeune Beautemps-Beaupré amènent Buache à prendre en charge sa formation. En 1785, il na que 18 ans quand il participe avec son maître et M. de Fleurieu à la rédaction des instructions nautiques et des cartes du futur voyage de La Pérouse. Son oncle qui soppose à son projet de joindre lexpédition lui sauve indirectement la vie. Sa carrière reste cependant rattachée à La Pérouse, car en 1791, Beautemps-Beaupré est nommé premier ingénieur hydrographe de lexpédition de dEntrecasteaux à la recherche de lexplorateur disparu. Ce voyage lui permet dexpérimenter sa méthode qui révolutionnera lhydrographie. Publié avec la relation de DEntrecasteaux (1808) et sous forme séparée en 1811 (« Méthodes pour la levée et la construction des cartes et plans hydrographiques »), latlas de ce voyage, qui marque le début de lénorme production cartographique de Beautemps-Beaupré, est considéré comme le premier atlas nautique moderne produit en France. Dès lors, lauteur se consacre à son « Pilote français », grand projet de cartographie de toutes les côtes de France, selon des méthodes en rupture avec celles du Dépôt de la Marine. Il inaugure en effet des levées côtières méthodiques, qui se révèlent si habiles que ce découpage forme encore aujourdhui lassemblage des cartes et plans du SHOM sur les côtes de France. Le « Pilote français » est le fruit de gigantesques travaux de reconnaissance, que Beautemps Beaupré commençe à Brest en 1816, sur lordre du directeur du Dépôt de la Marine, le Comte de Rosily et du premier ministre de la Marine, M. Malouet, pour une réfection complète de la cartographie des côtes françaises. « Le comte de Rosily, directeur du dépôt général de la marine, et M. le chevalier de Rossel, alors directeur-adjoint de cet établissement, jugèrent quil convenait dexplorer dabord les côtes occidentales de France, parce que les cartes de cette partie étaient signalées comme les plus défectueuses de toutes celles que lon mettait journellement entre les mains des navigateurs. ». Dans le présent ouvrage, résultat de la seconde campagne, Beautemps-Beaupré livre les principes de lhydrographie moderne : méthodes de levée des cartes marines (opérations faites sous voiles, estimation des routes, reconnaissance en canot) et de leur réalisation (sondes, journal des opérations nautiques, observation des marées) : « lorsquil nous faut relever dun point de station quelconque, soit à terre, soit à la mer, une grande quantité d objets dont nous ne connaissons pas les noms ou qui nen ont pas, et principalement des roches et des banc de sable ou de vase, nous avons lattention de faire des croquis de plans et de vues de côte, sur lesquels nous écrivons les observés. » (p. 28). Beautemps-Beaupré sentoure dans cette mission de plusieurs ingénieurs hydrographes dont Monsieur Daussy : « Ce dernier a exécuté la grande chaine des triangles au moyen de laquelle ont été assignées les latitudes et les longitudes des principaux points des côtes occidentales, ainsi quune carte de trigonométrie de la France qui suit ce mémoire ». Réalisés pour tous les usagers de la mer, les relevés hydrographiques de Beautemps-Beaupré, qui permirent didentifier les dangers de la navigation côtière et de définir les nouvelles voies maritimes, assurèrent la sécurité de la navigation. Bel exemplaire dun traité important dans lhistoire de lhydrographie française. 1 vol. 4to (291 x 225 mm.) of : [2] ff. (title, table) ; 124 pp. ; 1 large folding map : " Trigonometric of the western coasts of France by M. Daussy ". (Some foxing, creases and small tears to the map). Contemporary green half cloth, smooth spine with golden lettering, boards covered with green marbled paper. First and only edition of this rare work, due to Charles-François Beautemps-Beaupré (1766-1854), father of modern hydrography.

850.00 €